L'AGEFI | La loi Macron pourrait tripler la mobilité bancaire

h2 Press coverage Leave a Comment

Selon une étude du cabinet h2\agency, le taux de personnes ayant l’intention de changer de banque passerait de 4% à 14% du fait des démarches facilitées.

L’entrée en vigueur ce lundi de l’article 3 de la loi Macron pourrait donner un coup de fouet aux velléités de mobilité bancaire des Français. Dans son premier observatoire de l’attractivité des banques françaises, le cabinet h2\agency mesure une intention de «churn», c’est-à-dire de quitter sa banque, de 14% sur un échantillon représentatif de 4.000 personnes, dont seulement 24% avaient connaissance des mesures facilitant les démarches de la loi Macron.

[Read more]

Leave a Reply